Contreforme

décentrer la littérature • thibault malfoy

Quelle littérature pour notre siècle ?

Le monde change. La littérature doit se renouveler pour ne pas se laisser distancer. Nous ferions mieux de suivre à notre tour le conseil que Picasso donnait à Cocteau : courir plus vite que la beauté.

— thibault malfoy

Guérir du verbe, ce virus

– Contrairement au langage qu’elle détourne, la littérature ne consiste pas à nommer, mais à taire ce que l’on veut montrer. lire >

Aux amis inconnus, la transparence du monde

– Il n’existe de livre que lu, la littérature est lecture ; ôtez le lecteur qui la révèle, elle disparaît. lire >

newsletter